Nouvelles

Retour à la liste

26 avril 2019

Une vie de dévouement pour les jeunes et la communauté

Entrevue avec Valdemar Amigo, nouveau directeur de Rencontres du Canada

Rencontres du Canada (RDC), le plus important forum jeunesse du pays, vient d’effectuer son premier changement à la direction depuis plus de deux décennies. Après 21 ans et l’accueil de plus de 60 000 jeunes canadiens par l’entremise du programme, la directrice générale Linda Brunet a pris sa retraite en mars 2019. Le poste sera désormais occupé par Valdemar Amigo, anciennement de Forum pour jeunes Canadiens, qui a accepté de répondre à quelques questions sur son parcours et sa vision pour RDC.

Pouvez-vous nous parler de vous-même et ce qui vous a amené à devenir directeur de RDC?

Valdemar Amigo (V.A) - J’ai grandi à Hull [aujourd’hui Gatineau, Qc.]. Mes parents ont immigré du Portugal quand j’avais deux ans et ils ont vraiment voulu s’impliquer auprès de la communauté portugaise. Hull a été très accueillante pour les Portugais et nous voulions offrir quelque chose en retour.

Je me suis lancé dans le football au secondaire. Le sport m’a donné beaucoup; m’empêchant d’avoir des problèmes et ouvrant des portes vers de nouvelles opportunités. J’ai obtenu une bourse pour jouer au football au Dakota du Nord, mais malheureusement ma carrière s’est brutalement arrêtée après un grave accident de voiture. Mon rétablissement a pris deux ans. J’ai fini par travailler auprès des jeunes et c’est là que j’ai trouvé ma nouvelle passion.

Vous auriez beaucoup d’histoires à raconter aux participants de la semaine Sports et Bonne Forme de RDC !

V. A. - Oui! C’est le genre de chose que j’aime faire auprès des jeunes et j’espère que ça les inspirera pour devenir de meilleures personnes et de meilleurs citoyens. J’ai fait ça à Forum pour jeunes Canadiens pendant près de 24 ans et nous produisons moins de la moitié des étudiants que Rencontres. Voir les jeunes aller et venir, les faire sourire, les écouter débattre et affirmer leurs passions, voilà ce qui me motive.

Rencontres a été fondé en 1982 – l’organisme a beaucoup évolué au cours des ans. Quelle est votre vision du rôle qu’il peut jouer au Canada en 2019 ?

V. A. - Le Canada est en pleine évolution. Nous devons être plus conscients de ce que nous laisserons à la prochaine génération. Avec des programmes comme celui-ci, nous donnons aux jeunes l’occasion de s’exprimer et d’avoir une voix dans le pays. Et nous espérons qu’ils seront inspirés à s’impliquer dans leur communauté à promouvoir le changement et à rendre le Canada meilleur. J’aimerais que nous donnions aux participants plus de passion et des ressources pour poursuivre leur expérience au-delà de leur séjour d’une semaine. Pour mettre ça en place, j’aurais besoin de beaucoup d’aide de la part des personnes qui travaillent ici, qui sont aussi des gens passionnés. Je veux entendre ce qu’ils ont à dire. Les dirigeants ne peuvent pas faire mieux que ce que leur équipe peut fournir. Parfois ils ont de meilleures idées et je suis là pour les entendre.

En septembre, vous accueillerez des participants pour la première fois. Que leur direz-vous?

V. A. - J’ai toujours été intéressé par leurs passions. Je voudrais leur faire profiter de mes expériences et voir comment leur séjour ici pourrait leur ouvrir des portes. C’est comme ça que j’ai accueilli des étudiants pendant les dernières 23 années alors c’est une continuation. Voilà comment je vois ce nouveau défi – une continuation de ce que je faisais, avec de plus grandes responsabilités. Et c’est aussi une manière d’offrir quelque chose en retour aux jeunes et à la communauté.